La boucherie-charcuterie Favre

La boucherie-charcuterie FAVRE, une histoire de famille

polaroid La Boucherie FAVRE est située au cœur des Alpes, en Haute-Maurienne en Savoie, à la frontière avec l’Italie. C’est en 1946 que Germain FAVRE ouvre sa première boucherie à Bramans en Savoie.

Avec sa camionnette, il sillonne les villages alentours pour servir ses clients. En 1967, son fils Jean-Pierre obtient son CAP de boucher. Il reprend la boucherie avec son épouse Mireille en 1971.

En 1987, ils décident d’ouvrir un atelier de découpe à Bramans en Savoie.

Olivier, le petit fils intègre la boucherie en 1991 en tant qu’apprenti. Il obtient son CAP en 1993. Il travaille depuis avec ses parents. En 1995, la famille ouvre le deuxième atelier de découpe (norme UE) à Modane en Savoie. En 2010 Claire, l’épouse d’Olivier rejoint l’entreprise. Au fil du temps, épaulée par son équipe de bouchers et préparateurs, la famille développe la partie salaison.

« Quarante années de salaison nous ont permis d’acquérir un savoir-faire dans la transformation de nos viandes de porc et de bœuf, tout en respectant la tradition ».

« Si dans les vallées voisines et même en Basse-Maurienne, contraint par un climat humide, on a pris l’habitude de fumer la viande, ici, en Haute-Maurienne, grâce à notre climat sec type sud-méditerranéen avec nos 300 jours d’ensoleillement par an, nos salaisons bénéficient d’un climat optimal pour sécher dans les meilleures conditions. »

« Nous salons et parfumons la viande avec nos méthodes traditionnelles et le temps fait le reste !!!! »